Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de UNION POUR BEUVRY
  • Le blog de UNION POUR BEUVRY
  • : Association régie par la loi 1901 - numéro d'inscription W622002437 -Sous Prefecture de Béthune
  • Contact

Pensée du Jour

"L'usage le plus digne que l'on puisse faire de son bonheur,c'est de s'en servir à l'avantage des autres..."

Marivaux

Recherche

C'est sa fête aujourd'huiC'est

C'est sa fête : Fernand

Le Fernand que l'on célèbre ce jour comme étant un ancien évêque de Caiazzo, en Italie, n'a jamais existé. Les reliques honorées dans le diocèse de ce nom sont en fait celles de saint Ferdinand, roi de Castille et de Leon. Mort en 1252, il fut contemporain du roi de France saint Louis. L'époque voulait que les rois fussent des modèles de piété.

C'est aussi sa fête :
Cyrille d'Alexandrie
Fils du patriarche d'Alexandrie, Cyrille succède à son père en 403. Il se signale par sa brutalité à l'égard des païens. Ses écrits lui valent néanmoins la sainteté et, en 1882, le titre de Docteur de l'Église. Au concile d'Ephèse, en 431, Cyrille proclame «Marie Mère de Dieu».

QUI SONT ELLES, ILS

 

 

C'est un homme viril qui dégage une impression de force, d'autorité et n'est pas dépourvu d'un certain magnétisme. Avant tout réaliste et pratique, il a les pieds sur terre et possède une forte énergie lui permettant de concrétiser ses rêves. Peu influençable, il poursuit tranquillement son chemin en cherchant toujours à progresser, et pour cela il s'appuie sur une forte volonté et une puissance d'action importante, bien qu'irrégulière. C'est un être sensible dont le talon d'Achille est sans doute la vie affective malgré son apparence sévère. En rapport avec l'étymologie, Fernand signifiant « fort comme un ours », il apparaît ferme, intransigeant, parfois même brusque ou tranchant, alors qu'il ne fait que dissimuler sa sensibilité et sa

tendresse. C'est un homme de devoir, qui n'a qu'une parole et sur lequel on peut compter. Direct, franc et honnête, il a même tendance à être trop scrupuleux et rigoureux (6 karmique) et c'est en cela qu'il n'est pas toujours facile à vivre. Autoritaire, il exige des autres ce qu'il s'impose à lui-même et il est loin d'être tolérant ! D'ailleurs, impatient et coléreux, il ne supporte pas les pertes de temps inutiles. Avec un maître nombre 11, il a souvent une grande inspiration qui le pousse à vivre avec intensité et à s'investir dans une passion réalisatrice. Mais cela le fait vivre dans un climat de tensions qui déchaîne chez lui des « explosions »,   des   brusqueries   et   des accès   de colère. L'injustice le met hors de lui et le rend capable d'agressivité. Enfant, c'est un garçon très attaché à sa famille et fortement marqué par elle, désireux de faire plaisir. Il est d'ailleurs très tôt responsable et ses parents savent qu'ils peuvent compter sur lui. Scrupuleux et perfectionniste, il a souvent tendance à trop disséquer les événements. Son esprit est analytique et il possède une très forte intuition. Sa mémoire est en général très bonne, ce qui lui sera utile s'il entreprend des études.

 

 

Ca s'est passé un ....


27 juin 1905 : Mutinerie du Potemkine

Le 27 juin 1905, dans la mer Noire, une mutinerie éclate à bord du Potemkine, principal cuirassé de la flotte russe de la mer Noire. Le drame commence avec une histoire de viande avariée. Protestations des marins. Menaces des officiers. Cet épisode secondaire de la première Révolution russe va plus tard accéder au rang de mythe historique par la vertu d'un film à lui consacré par le réalisateur Eisenstein…

Catégories

l'histoire et ce jour...

Gaston Bachelard
27 juin 1884 à Bar-sur-Aube - 16 octobre 1962 à Paris

Le philosophe Gaston Bachelard est l'un des maîtres de l'épistémologie (la science du sens des mots).

8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 15:06

Puisque beaucoup de personnes se disent férues de patrimoine et d'histoire, en voici une. Sachant que toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne seraient que pure coïncidence !

 

Il était une fois une seigneurie

Qui s'appelait Bevery

A sa tête une reine despote,

Qui crut bon de se séparer de ses potes

Tombera-t-elle par terre,

Le nez dans la poussière, par la faute à ........

Le nez dans la cour, par la faute à ……… ?

 

 

 

Arriva, alors un preux chevalier sur son destrier

Prêt à délivrer la communauté

Son grand ami n'ayant plus de toit

Lui confia ce grand combat

Mais comment batailler

Lorsqu'on ne connait  pas sa cité ?

 

 

 

A ceci s'ajouta une baronnie,

Qui usa de félonie envers ses amis

A grand renfort de scénarios,

Se prenant pour des héros

Dont l'improbable espoir

Etait d'arriver au pouvoir

Que l'histoire à maintes reprises prouva

Qu'il ne valait mieux pas,  s'appeler Judas !

 

 

 

Suffirait-il d'avoir dans son armée

Une piètre scribe qui n'a pas compris

Qu'il était inutile de vociférer

Pour qu'enfin on lise ses écrits

Prenez-en de la graine, vous n'êtes que vilaine !

 

 

Que nul n'est besoin de se comparer

Pour pouvoir exister

A des personnes disparues

Maintes fois décrier par ces mêmes hurluberlus !   

 

           

Pour eux, nous n'étions que des gueux,

Qu'il fallait, quel qu'en soit le  prix, évincer

En nous volant notre nom et nos dossiers,

Ils ont, simplement, oublié que nous étions courageux

Et que le "petit"  peuple en nous,  se reconnaissant

Les fera, sans nul doute,  Gros Jean comme par devant !!

 

 

 

 

 celui qui a trahi, trahira encore

 

Partager cet article

Repost 0
Union Pour Beuvry